mardi, mai 21 2024

Combien vaut ma voiture ? Chaque semaine vous êtes 20 ou 30 à nous solliciter au sujet de la cote des voitures de collection, preuve que le seul outil de cote + ou – officiel en France (La Vie de l’Auto / Retroviseur) ne vous permet pas de répondre au problème. Même l’expertise d’un expert peut se révéler erronée. En effet, le triptyque « modèle – année – état » est loin de suffire pour prétendre à une évaluation juste. Essayons de passer en revue les différents éléments qui vont entrer en ligne de compte pour établir une estimation la plus réaliste possible…

1 – Origine ou pas ?

D’une façon générale, le strict respect de l’origine est un vecteur de plus-value. Surtout sur les modèles rares. Sur des modèles populaires ou au moins courants, des modifications tels que l’adoption de freins à disques ou d’un allumage électronique (exemples non-limitatifs) dans un but de fiabilisation ou de sécurité peuvent, à contrario, constituer un élément de plus value. Pas simple …

Alpine A110

2 – Restaurée ou dans son jus ?

Dans le prolongement du précédent paragraphe, une voiture dans son (excellent) jus atteindra toujours une valeur supérieure au même exemplaire restauré et repeint. La « patine » des cuirs ou des peintures est devenu un argument majeur de vente au point que certains le caricaturent en disant « je vais aller faire un tour dans les champs avant de la mettre en vente« . Mais attention, pour être valorisante, la patine ne doit pas cacher une épave en dentelle de rouille ou un daily driver à bout de souffle.
A Autocollec, nous prenons un peu nos distances avec ce phénomène de mode et considérons qu’une restauration dans les règles de l’art est un investissement réel et valorisable.

3 – L’historique

Une voiture ancienne qui se présente sur le marché avec ses 30, 40 ou 50 ans de factures obtiendra de facto une valeur supérieure au même modèle dont on ignore tout. Acheter une voiture de collection, c’est acheter un morceau d’histoire, des souvenirs, une époque, de la nostalgie. La facture d’achat, les factures de réparation, d’entretien contribuent à ce voyage dans le temps et vont influer sur la cote des voitures de collection.

Toyota 2000GT

4 – Matching Numbers

La voiture dispose-t-elle de son moteur, de sa boite voire de se ses trains roulants d’origine ? Toutes les options d’époque sont-elles présentes ? Certains constructeur délivrent un certificat de naissance ou d’authenticité mentionnant les numéros de série des principaux éléments mécaniques du véhicule et le détail des options livrées. La présence des éléments mécanique d’époque et de l’ensemble des options constitue un motif de plus-value par rapport à une voiture ayant vu son moteur remplacé par un autre…

5- Le palmares, la célébrité

Une voiture de course qui a couru ou obtenu des prix dans des épreuves de premier plan (laissez tomber la course de cote de Valmeront sur Maujoux) verra sa valeur exploser par rapport à un modèle anonyme. La 911 S de Steve McQueen s’est vendue aux enchères en 2011 pour environ 10 fois le prix du modèle équivalent. Artcurial a vendu en 2015 la Ferrari 250 GT SWB California Spider ex-Alain Delon en communiquant à outrance sur le nom de l’acteur, au point que ce dernier a dénoncé «une supercherie», relevant par ailleurs que la couverture du catalogue de la vente soit une photo «le représentant avec l’actrice Jane Fonda dans une autre Ferrari que celle mise en vente». Attention donc aux effets d’annonce et à l’esbroufe : comme toujours, tout ce qui est annoncé doit pouvoir être vérifié via des documents authentiques

6 – Professionnel ou particulier

Une même voiture ne sera pas affichée au même prix si l’on s’adresse à un professionnel ou un particulier. Premier point, tout pro se lève le matin pour gagner de l’argent, pas pour faire du prix coûtant. Ca peut paraître évident, mais nombreux sont ceux qui semblent toujours s’étonner de la différence de prix. Mais au delà de ce simple fait, les professionnels apportent des prestations que l’on ne retrouve pas chez un particulier : garanties, révisions, service de recherche. Sans oublier les possibilités de recours bien plus concrêtes qu’auprès d’un particulier.

911 McQueen LeMans

7 – La visibilité et le marché cible

Comme pour un bien immobilier, selon que vous le proposez sur « LeBonCoin » ou sur « DemeuresDexception » vous ne vous adressez pas au même public. C’est pareil pour l’automobile. Petites annonces gratuites ou dépôt-vente chez un broker avec une clientèle huppée, LeBonCoin, Gazoline ou ClassicDriver … vous toucherez des publics différents. Fourre tout populaire façon vide-grenier ou site résolument tourné vers le gentleman driver, vous constaterez aussi que les prix diffèrent largement

8 – La valeur d’expertise

Les experts auto proposent de poser une valeur sur un véhicule donné, le plus souvent dans le but de fixer la prime d’assurance, basée sur un pourcentage de la valeur expertisée. C’est un bon point qu’un oeil indépendant pose son regard sur une voiture pour donner un chiffre. Nous y mettons toutefois deux bémols  :
La plupart du temps, l’examen reste visuel sans mise sur pont ni essai dynamique. C’est léger…
Ensuite, l’expérience montrer que la plupart des chiffres d’expertise sont surévalués. Combien d’annonces avec une mention du type « expertisée 38.000, cédée 35.000 » ? L’inverse est bien rare …
Enfin, la valeur d’expert peut être constestée par un autre expert et doit être actualisée (tous les 24 mois en général).
Pour ces raisons,  nous considérons que le terme de « valeur d’expertise » est un abus de langage. Le terme « valeur conventionnée » serait nettement plus approprié.

L’ensemble de ces éléments montre à quel point c’est un véritable défi de donner un chiffre pour évaluer une voiture donnée. Même l’évaluation par un expert assermenté sera potentiellement remise en cause, selon que la voiture sera mise sur le marché par un professionnel, sur un marché national ou international, … C’est pour l’ensembe de ces raisons que nous considérons qu’il est bien plus raisonnable de donner une fourchette pour déterminer la cote des voitures de collection qu’un chiffre brut et péremptoire

Previous

SAAB 96 : la nordique exotique

Next

Restauration ou rénovation ?

15 comments

  1. Bonjour !
    Merci pour votre article. J adore votre site il est excellent..
    Mon meilleur ami vient d acheter au Venezuela une 911 s targa de 1972 mais avec un moteur de 1973!! I habite la bas depuis longtemps.
    Voiture complete et Entièrement restaurée, repeinte aussi dans la teinte d origine, rouge orangée elle est en très bel état. Pas de rouille évidemment car rénovée. Pas d’historique, pas de carnet d’entretien, et non matching Numbers. Une superbe voiture mais pour laquelle il a du mal à établir la véritable valeur. A votre avis combien peut coûter aujourd’hui ce genre de Porsche classic??? Une fourchette de prix? Plus de 100000 euros??
    Par ailleurs toujours avec le même ami nous sommes actuellement à la recherche d une autre 911 mais post 1973, pourriez vous s’il vous plaît me donner votre avis sur quelle 911 à privilégier? Je précise que je les aime toutes et que je considère qu’elles sont toutes performantes, fiable, et jolies…
    Mon interrogation porte sur le choix du modèle de 911 à refroidissement à air le plus intéressant en terme d’investissement, de prix, de coût d’entretien… Quelle est selon vous le modèle le moins cher en ce moment???
    Autrement dit quelle est la 911 à refroidissement air la moins cher aujourd’hui sur le marché. Est-ce la 911 normale, de 74-77, ou la carrera, ou la sc ou la 964?? Ou peut être même la 993??? Même si je trouve que la dernière 911 à refroidissement à air a perdu de son charme en terme de ligne vintage et de sensation de conduite sans assistance électronique..
    Merci de vos conseils…
    Et bonne continuation…
    Jerome

    1. La 2.4 S ’72 est une des classiques les plus recherchées, avec sa particularité de trappe à huile à l’arrière. Mais quel dommage qu’elle n’ai pas le bon moteur !!! Elle pourrait atteindre les 100.000 euros avec son moteur stock, mais comme nous l’évoquons au dessus, il sera très difficile pour un particulier d’atteindre ces niveaux de prix, à fortiori sans carnet ni historique …
      La 911 refroidie par air la moins onéreuse reste la 911 2.7 suivie par la SC …

      1. Merci de votre réponse!
        Je viens juste de regarder les côtes actuelles sur lva.
        Ils estiment les sc entre 35000 pour les premières et 37000€ Pour les plus puissantes.. Et les 2.7 aux environ des 40000€. Quand aux 2.7s elles sont cotés êtrangement à 60000€!!! Alors que selon moi les carrera moins chers sont nettement plus intéressantes… Peut être est-ce due au fait que la ligne des 2.7 se rapprochent plus des classic pré 73 avec des ailes plus fines que les sc ou les carrera et que pour cette raison elles sont plus prisées des collectionneurs, Je ne sais pas c est difficile à comprendre…
        Il semblerait donc en tout cas, selon lva, que les 911 les moins cher en ce moment sont les sc!. De très très peu il est vrai par rapport aux 2.7… Bref c est pratiquement équivalent en terme de prix… Je pense de toute façon qu il est impossible de trouver une 911 en bon état et sans rouille à moins de 40000€… Peut être 35000€ avec de la chance et de la persévérance… Je vais m’orienter dans cette direction en tout cas… En privilégiant une sc qui d après ce que j’ai lu sont beaucoup plus intéressante que les 2.7 en terme de puissance, de fiabilité et d’agrément de conduite!!! Le choix est vite fait. Il faut tout de même réaliser que la 2.7 offre seulement 150 ch contre 180, 188 ou 204 ch pour les sc!!! Je crois que tout est dit!!! Vive les 3.0 !! 🙂 La seule vraie différence étant la ligne plus fine car les sc ont des ailes légèrement plus élargie… Comme les carreras… Donc ça dépend aussi des goûts de chacun…
        Bref à méditer pour tous ceux qui recherche encore une 911. Et pour moi Ce sera donc probablement une sc ou une carrera 3.0…. Les carrera 2.7 étant étrangement aussi hors de prix et les 3.2 entre 48 et 60000€ selon lva toujours et selon l’annee.. A ces tarifs très onéreux et par rapport aux prestations offertes par toutes ces 911, il ne faut pas hésiter selon moi à acquérir une 3.0l. C est peut être la moins puissante, la moins sumpas, la moins prestigieuse, la moi,s agréable à conduire mais les 3 litres carrera ou sc sont largement moins cher que les autres…. Quand à la 2.7, ses 150 ch parlent contre elle….
        Vive les 3 litres!!!!
        Qu’en pensez vous messieurs??
        Merci et à bientôt..

        1. En observant la cote lva des autos…
          La côte de certains modèles de grande série pas si rares (plus de 5000 exemplaires produits) toutes marques confondus leur cote est injustement trop élevée.

          Après en dessous de 2000 exemplaires produits une cote moyenne de 50000 euros est justifiée.

          Et puis faut pas oublier que le marché de l’occasion la en l’occurence les voitures d’occasions n’est pas a l’origine prioritairement destiné aux gens financièrement aisés…

  2. Les prix semblent partir à la baisse, les résultats, à quelques rares exceptions, des dernières ventes aux enchères de ce Retromobile 2016 le prouvent ! Quasi toutes partent en-dessous des estimations, certes déjà stratosphériques, des expertises des maisons de vente qui n’ont jamais gagné autant d’argent qu’en ce moment avec les voitures de collections !
    Les petites gens retiendront uniquement le record pour la Ferrari 335 Scaglietti 1957 vendu la bagatelle de 32M d’€, mais il y a et il y aura toujours des prix fous pour des objets exceptionnels et unique !
    D’une manière générale, la passion a laissé la place à un simple business, un placement voire même une bulle spéculative dont je parierais bien sur une explosion dans peu de temps car le marché est tout simplement gavé/saturé de voitures de collection à vendre ! Si vous avez un doute allez jeter un oeil sur le meta moteur « leparking » ! De plus, ces mêmes maisons de vente qui sont fières d’afficher leurs résultats n’oublieront surtout pas d’y rajouter les 20 à 25% de commission qui gonflera de façon « artificielle » la côte dans les esprits des propriétaires peu habitués des salles de ventes qui pensent que leur voiture vaut le prix affiché donc majoré sur les derniers résultats, tout le monde s’en donnant à cœur joie sur les sites de petites annonces avec même des prix barrés à la hausse comme on peut voir , toujours sur le site leparking.fr !! Il vaut mieux en rire ! A ce niveau, à défaut de parler d’escroquerie en bande organisé, on peut au moins évoquer la notion d’exponentialité (si ce mot daigne exister) des prix depuis maintenant quelques années ! Si on s’en réfère à la loi capitaliste de l’offre et de la demande, on a un peu l’impression que le monde, du moins ceux qui ont les moyens, se réveille en même temps pour s’adonner à une nouvelle lubie de la collectionnite des véhicules anciens !
    Le résultat qui m’a le plus marqué (dans le bon sens) est la superbe Porsche 2.0 S (oui S) SWB blanche restauré et superbe – lot n°207 de la vente Artcurial – estimée entre 120 000 et 150 000€ (soit assez basse puisque Flat6 la côte entre 180 000 et 250 000€, ils sont mignons chez Flat6) et qui s’est vendu au final QUE 90 000€ au marteau, soit sous la barre des 100 000€ !!! il faudra rajouter les frais soit environ 20% pour un prix final d’environ 110 000€, à ce prix on voit des pros voire même des particuliers se motiver à vendre une « petite » T, quand ce n’est pas une 912 pour ce même prix !!
    Le bouillon chauffe et il se peut que certains vont le boire à la louche !

  3. L’article est très bien car il met en avant des choses intéressantes comme l’intéret de l’origine, de l’historique, les différences entre pro et particuliers, etc … Personnellement, j’y ajouterai l’origine géographique : une voiture importée me semblera moins attractive qu’une voiture vendue neuve en France

    @ROMANOVSKI
    Il y a longtemps que je ne fais plus attention aux ventes Artcurial qui sont plus du showbizz qu’autre chose.
    Même si en période troublée comme actuellement les objets de collection sont considérés comme des valeurs refuge, le monde Porsche marche sur la tête depuis longtemps et je me suis détourné de cette marque pour cette raison il y a bien longtemps !

    1. @Scaglia : Raison de plus ! Car effectivement, le show est vraiment limite ! Je le regardais en live hier sur leur website. Il faut avouer qu’ils mettent les petits plats dans les grands ! Ils sont 4 voire 5 sur scène et les superlatifs pleuvent à tel point qu’on ne les entends plus, tout comme les mots clés qui tournent en boucle (superbe patine, dans un jus remarquable, son propriétaire à eut le bon goût de la laisser dans son jus, magnifiquement restauré, matching number, etc…) Et bien force est de constater que malgré cela, malgré la pression qu’ils savent mettre aux enchérisseurs (vous êtes en train de la perdre, allez j’accepte les 2000€, vous êtes certain que vous ne voulez pas enchérir ?… C’est limite si il n’accepte pas les tickets restaurants ! En tout cas, la mayonnaise ne semble plus prendre comme avant !

  4. Autant pour moi. Grosse erreur de ma part je viens de m’apercevoir en faisant des recherches que la côte de la carrera 3.0 est extrêmement élevé, au environ de 80000€ pour une raison que je ne m’explique pas! Et la côte de la carrera 2.7 est bien dans les 170000€ ce qui semble là aussi Incensé!
    Bref la carrera est totalement inabordable aujourd’hui dans ces versions 2.7 et 3.0. Il ne reste donc que les premières 3.2 qui restent encore raisonnable aux alentour de 50000€ En boîte 915 et 55000€ pour les dernières 3.2 en boîtes g50…
    Mais comme dit précédemment par les rédacteurs du site, la meilleure option aujourd’hui semble être une 911 2.7 de 165ch à environ 40000€ ou beaucoup mieux encore les beaucoup plus puissantes sc 3.0, de 180 à 204ch (avec les ailes un peu plus élargies) et même un peu moins cher aux alentour de 35000€!! Profitons en vite car ca ne saurait durer… Autant privilégier les dernières versions avec 204ch années 1981-1983 cotées 37000€ et qui semblent donc représentées le meilleur compromis! Je pense que les prix vont continuer à grimper donc il faut se dépêcher….
    Merci encore pour votre site très informatif…

    1. Cher Gérôme, en lisant vos commentaires sur le choix judicieux ou plutôt juteux du modèle de 911 qu il serait préférable d acquérir pour faire un bon placement !!! Vous mettez il me semble la charrue avant les bœufs comme on dit, la cote des voitures a toujours une bonne raison voire de très bonnes raisons, si vous aimiez vraiment les 911 vous le sauriez, car vous auriez lu un maximum sur elle ! Et du coup vous seriez pas surpris des grosses différences de valeur, un modèle fait à 5000 exemplaires en très bon état de soixante ans mêmes de 120 cv cotera toujours beaucoup plus qu’un modèle fait à 80 000 exemplaires même avec un moteur deux fois plus puissant, et ce n est pas les seuls critères, surtout avec la 911 , j ai des 911 depuis 30 ans et j en rêve depuis 50 ans je lis tout ce qui est écrit sur les 911 j ai une trentaine de livres sur les 911 des revues techniques très rares sur différentes 911 , et bien J en apprends encore sur les 911 tellement il y a eu de modèle, de version, d option, de série spéciale ou limitée, pont court ou long ,blocage différentiel a tant ou tant de pourcentage, même sur des modèles de grande série j en n est pratiquement jamais vue deux pareils !! Et acheter correctement une 911 en 2018 vue les cotes, pour pas se faire avoir il faut être un expert ou passer par un professionnel, j ai même vu une ressoudée en deux refaite avec deux moitiés de 911 , et même sur un pont en dessous c était invisible, elle avait même passé le contrôle technique, voilà ce qui peut arriver quand les cotes s envolent, donc attention, car du rêve on passe au cauchemars , voire l enfer car en plus le prix des Pièces c est fou même d occasion qu on ne trouve que rarement , cordialement Max 54

  5. Bonjour

    Je voudrais commencer a me lancer dans les voitures de collections avec un budget de 20 a 25000€
    Je suis (pour le moment je suis qu a l’étape de renseignement) une Citroen SM avec moteur Maserati mais un peu cher ou alors un Lancia Thema 8.32 avec moteur Ferrari
    Pouvez vous me dire si la Lancia est un bon investissement (sa cote va tel grimper ou rester stable ) et pareil pour la Citroen

    Merci par avance

    1. Nous ne sommes pas dans le même registre ! D’un coté une icone des années 70 et de l’autre une berline tristounette, ayant pour principal attrait la présence d’un moteur moteur Ferrari (dégonflé). Certes le bruit du V8 Ferrari reste magique, mais c’est à peu près tout. Avec la SM, vous entrez dans le monde Citroen où vous trouverez une vraie communauté de passionnés. Avec la Lancia, … on ne voit pas trop. Encore une fois, placez la passion au premier plan. L’attrait financier ne saurait être la principale motivation d’achat.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Check Also