mardi, mai 21 2024

Quand on a la chance de posséder une ou plusieurs voitures de collection, il est normal de chercher à la valoriser au mieux, à fortiori quand viendra le moment de la vendre. Une règle d’or : il faut se différencier des autres…
Voici 5 astuces très simples qui vous permettront de maximiser la valeur de votre voiture

1 – Maintenez là en bon état

Ca peut paraitre évident mais un entretien et des réparations suivies sont essentiels pour assurer le bon fonctionnement de votre voiture ancienne et préserver sa valeur dans le temps. Des vidanges d’huile annuelles, de liquide de frein, de filtres, de liquide de refroidissement, des mises au point et autres vérifications d’entretien général doivent être effectuées régulièrement pour garantir que votre voiture fonctionne de manière optimale. Si vous faites effectuer le travail par un professionnel, conservez les factures. Si vous effectuez les travaux vous-même, consignez tout par écrit dans un carnet, dates et kilométrage de chaque opération. Cela montre l’intérêt que vous avez consacré à votre ancienne.

2 – Respectez l’origine

Pour les collectionneurs et les experts en voitures anciennes, rien n’est plus précieux qu’un véhicule qui est resté dans sa configuration d’origine ou qui a des composants de la même période. Les classiques avec des pièces d’époque non altérées sont rares et, par conséquent, toujours très recherchés par les collectionneurs qui recherchent de la vraie valeur. C’est pour cela que l’on observe que les véhicules en très bel état d’origine ont une valeur de marché supérieure à celle des mêmes restaurés à neuf avec des composants ou des pièces de reproduction. En conclusion, chaque fois que vous avez besoin de remplacer une pièce faites tour pour trouver une pièce de rechange authentique du même fabricant…

Mercedes 300SE 1965 une belle valeur de votre voiture de collection

3 – Montrez votre voiture !

Participez aux rassemblement locaux ou régionaux, rallyes ou d’autres événements dans votre région. Ce sera l’occasion de montrer votre belle ancienne, de rencontrer d’autres passionnés, de susciter de la demande. Et accessoirement, ça montrera que votre voiture est fiable et roule.
Ces événements sont d’excellents endroits pour réseauter et rencontrer des acheteurs potentiels. Vous pouvez trouver des clubs ou des organisations consacrés aux voitures classiques, pour obtenir des conseils et des ressources supplémentaires. Gardez à l’esprit que de très nombreuses transactions n’atteignent jamais le stade des petites annonces et se concluent grâce au bouche à oreilles entre passionnés.

4 – Documentez tout

Chaque réparation ou opération d’entretien doit être documentée en détail, y compris la date à laquelle elle a été effectuée ainsi que le coût des pièces ou de la main-d’œuvre. Même les documents commerciaux d’époque, anciennes factures, anciens contrôles techniques … peuvent s’avérer inestimables afin de démontrer aux acheteurs potentiels l’authenticité et l’histoire de votre voiture ancienne. Lors de l’acquisition, essayez de récupérer auprès du vendeur tous les documents possibles relatifs à la voiture. Factures, ancienne carte grise, photos de famille avec la voiture et pourquoi pas le graal : la facture d’achat originale !

Tous ces documents attestent de la vie de la voiture, le sérieux de son entretien, le nom des précédents propriétaires et vont contribuer à maximiser lorsque vient le temps de vendre.

Alfa Roméo meilleure valeur collection

5 – Gardez la propre

Là encore, ça peut paraitre évident, mais soignez l’apparence de votre voiture. De chromes rutilants, des joints en parfait état, une peinture lustrée, un intérieur bien propre, des passages de roues nets … ca pose de bonnes bases. Chassez toute trace de rouille ou de corrosion. Un éclat de peinture ou une petite bulle de rouille n’empêchent pas de prendre du plaisir au volant d’une ancienne, mais là nous sommes dans l’idée de maximiser la valeur d’une voiture. Donc … pas de rouille ! Un traitement à la cire pour corps creux est un moyen peu onéreux de protéger durablement votre voiture, à condition évidemment qu’elle soit saine à la base. C’est aussi un élément de plus value dans la valorisation de la voiture.

Maintenir la valeur d’une voiture classique demande du dévouement, de la recherche et une attention aux détails. Mais justement, ce sont les détails qui vont pouvoir justifier une différence de prix entre deux véhicules apparemment similaires.

En suivant ces quelques conseils, qui ne sont que du bon sens, vous avez la possibilité de doper la valeur de votre voiture de collection en lui permettant de se différencier par rapport aux autres véhicules du marché

Previous

Huit anciennes pour rouler au quotidien

Next

Du rififi dans le monde des Mercedes anciennes

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Check Also