11

Datsun 240Z : une roturière douée

Datsun 240Z

La Datsun 240Z a permis aux japonais d’entrer dans le cercle des constructeurs capables de produire en masse un modèle à vocation sportive. La recette ? Une ligne conventionnelle mais séduisante, un bon six-cylindres, un châssis sophistiqué et un tarif imbattable de 3500 $ à sa sortie  ! Le magazine Road&Track écrivait d’ailleurs « Une type E au prix d’une MG-B … ça vaut le coup d’attendre 7 mois la livraison ! »

Datsun 240Z

Le design de la 240Z a emprunté nombre d’éléments à plusieurs modèles mythiques. Le long capot évoque assez explicitement la Jaguar Type E et la ligne générale de profil nous rappelle la 911. La face avant reste agressive avec deux phares ronds encastrés en retrait de la calandre. L’ensemble est plaisant et indéniablement sportif. Les touches de chromes nous rappellent bien que l’auto a vu le jour avant la fin des années 60. L’habitacle n’offre que deux places à ses occupants.

Datsun 240 Z

Au volant, la 240Z s’avère plutôt joueuse et plaisante. La suspension avant utilise un système à jambes de suspension et bras inférieurs et ressorts hélicoïdaux tandis que l’arrière bénéficie d’un système à jambes de suspension et bras triangulaires similaire à ceux de la Lotus Elan. Tout ceci offre un ensemble assez joueur avec un train avant plutôt sous-vireur et train arrière indépendant qui ne créé pas de mauvaises surprises. Du coté du freinage, le bilan est plus contrasté : les disques à l’avant et sur tout les tambours à l’arrière avouent rapidement leurs limites en conduite sportive avec un manque d’efficacité et d’endurance inhérent à ce type de combinaison.

Datsun 240Z

Du coté de la mécanique, la 240Z est animée par un 6 cylindres en ligne de 2400cc développant 130 cv DIN (150cv SAE) équipé d’un arbre à came en tête. Soupapes parallèles, pas de flux croisés : c’est un moteur roturier, mais il tourne facilement à 6.000 trs/mn et plus. Il a un joli son (pas éloigné de celui de la Mercedes Pagode) et en décélération un joli grondement dans l’échappement. Ce bloc se distingue essentiellement dans sa souplesse de fonctionnement et un bon couple de 20,5 mkg dès 4.400 tr/mn. Les performances de la 240Z sont celles d’une 911T de 1970 avec 205 km/h en pointe et le 0 à 100 km/h abattu en 9,O secondes.

Moteur de la Datsun 240Z

La 240Z promet plus par sa ligne aguicheuse que par les chronos qu’elle n’affole que modérément. Cela dit, c’est une voiture très facile à conduire et une vraie sportive à plus d’un titre. Elle propose un excellent compromis sport, confort et usage quotidien compatible, ce que confirment ses chiffres de production avec plus de 116.000 exemplaires fabriqués de 1969 à 1973 ! Mais si le moteur est increvable la 240Z souffre de la corrosion comme beaucoup de voitures de cette génération. Attention dans ce cas aux coûts de restauration qui peuvent s’envoler et dépasser la cote de la voiture.

Datsun 240Z

Notre choix :
Malgré une production importante, les Datsun 240Z restent plutôt rares sur le marché français (souvenez-vous des mesures protectionnistes du gouvernement à l’époque !) alors nous nous tournerons vers les USA et la Californie pour trouver un modèle exempt de rouille et bien entretenu, avec un modèle en état 3 selon le système international de classification des voitures de collection pour environ $17.000 soit 14.000 euros au taux de change du jour  …

La cote : De 5.000 euros (état 5) à 20.000 euros (état 2)

La tendance : Stable

AutoCollec

11 commentaires

  1. Avec 34 d’expérience sur ces coupés japonais, je me permet quelques rectifications sur un sujet que je maitrise parfaitement.
    certes il faut chercher un peu mais on trouve encore des 240 z en France.
    la plus part des modèles USA ont déjà été restauré 2 voir 3 fois avant d’être catapultées vers l’europe puisque largement consommée là-bas.De plus la californie est loin d’être un état sec…Le climat salin fait des ravages..Les frais de remise à niveau pour la France sont considérable..moteur beaucoup moins performant (dépollué),souvent en boite 4,éléctricité,bloc compteurs en miles,éclairage, etc…la liste est longue…
    dans tous les cas de figure il faudra débourser minimum 30 mille euro pour une 240z standard rénovée et beaucoup plus s’il s’agit d’une version Rallye

  2. Vous avez raison, mais je voudrais tempérer votre vision. TOUTES les voitures de 40 ans ou plus ont eu plusieurs vies, la 240Z ni plus ni moins que les autres. La Californie du sud (à partir de Los Angeles) est indéniablement un état SEC, même si l’on trouvera toujours un contre-exemple qui justifie la règle. Mais c’est vrai aussi que la valeur vénale relativement faible de la 240Z fait qu’elle n’a pas toujours été entretenue correctement. Mais c’est aussi tout l’intérêt de chercher et trouver un exemplaire très correct pour le prix annoncé. L’Etat 3 que nous évoquons n’est pas une voiture en état concours, nous sommes bien d’accord.
    Enfin, avec la carte grise collection, il n’y a plus nécessité de modifier les phares, l’éclairage … pour obtenir son immatriculation française, alors ne boudons pas le plaisir de rouler au volant de cette voiture très agréable !

  3. Oui et pour partager ce plaisir de rouler Le Datsun Z Club France (prochainement Fairlady Z CLub France) organise un grand rassemblement annuel à l’occasion des Classic days de Magny-Cours.depuis cinq ans déjà des modèles en parfait état sont exposés en statique et en dynamique puisque l’accès à la piste de F1 permet aux versions préparées ou non d’évoluer sur ce très beau tracé.

  4. Le climat aride de Los Angeles permet beaucoup de soleil et un peu d’humidité durant l’année. Par contre, beaucoup de pluies surviennent de novembre à mars. Avec la proximité de la mer, le sel n’est pas un allié pour nos anciennes, surtout qu’à l’époque les carrosseries n’étaient pas traitées comme aujourd’hui pour lutter contre la corrosion. il faut donc être très vigilant quant à l’achat d’un véhicule ancien en provenance d’une région côtière. Et la France n’échappe pas à La règle. Les mauvaises surprises sont malheureusement très fréquentes, et la note peut devenir rapidement salée (sans jeu de mot). Il faut donc redoubler de prudence pour que son rêve ne devienne pas un cauchemar financier. Si l’on veut obtenir un véhicule en très bon état, connaitre l’historique complet de celui ci, faire appel à des gens compétents ou se tourner vers des professionnels me semble être important. Mais la qualité a un coût, et il faut en être concsient. Ce qui est valable pour nos anciennes l’est aussi dans notre vie de tous les jours. Si l’on veut des produits de qualités, il faut savoir y mettre le prix. A vous de choisir…moi, je préfère pouvoir dormir sereinement sur mes deux oreilles tout en sachant que j’ai fais le bon choix, que je sais ou j’ai mis les pieds. La passion à bas prix ça n’existe pas, ou alors il ne faut pas être trop regardant.

  5. Encore une fois, quelques rectifications s’imposent pour éviter la caricature ….
    La pluviométrie à Los Angeles est de l’ordre de 300 mm annuels… les régions les moins arrosées de France sont à 500 mm et il est considéré que des pluviométries comprises entre 200 et 400mm correspondent à des zones « semi-désertiques ». Los Angeles ne connait aucun jour de gel !!! Alors certes ce n’est pas le Sahara ni le désert du Nevada mais arrêtez de dire SVP « qu’il y pleut beaucoup » ! Quant à parler de « climat salin » là aussi il faut discerner les zones côtières du reste : la Californie fait 400 km de large … iriez vous dire que Bordeaux, située à 50 km de la cote atlantique, ou Aix en Provence, située à 35 km de la Méditerranée, sont sous un régime de climat salin ? Non … alors ne caricaturons pas la situation de la Californie notamment.

  6. Qu’il s’agisse d’une 240Z ou de tout autre véhicule, il faut évidemment vérifier (ou faire vérifier) son état avant de l’acheter pour voir si ça correspond au prix demandé. « Si l’on veut des produits de qualités, il faut savoir y mettre le prix » … adage un peu simpliste sachant que le prix n’est pas du tout un gage de qualité mais également qu’il est possible, en s’en donnant un peu la peine, de trouver des véhicules de qualité à des tarifs souvent très raisonnables. Internet fausse la vue en mettant en avant des prix alignés sur le haut des fourchettes pour des véhicules qui ne sont pas souvent en rapport, mais le marché ne se résume pas à l’offre sur Internet !!! Pour résumer les choses, je dirais que l’on retrouve sur internet, tant au niveau national qu’international les voitures qui n’ont pas trouvé preneur sur leur marché local, par le bouche à oreille. A vous d’en tirer vos conclusions !

  7. Cette voiture est passionnante à conduire, belle, facile à entretenir et fiable

    Dépêchez vous, il n’y en aura pas pour tout le monde… surtout en état conforme pour collectionneur averti

  8. Avec de l’expérience depuis 10 ans des importations des Datsuns des Etats-Unis, je confirme qu’il y a des mauvaises voitures à acheter mais aussi les bonnes et l’état générale des bonnes méritent bien les chercher ! Il n’y pas que la Californie mais Nevada, Arizona, Nouvelle Mexique….(j’ai même pris une en Texas qui a fait Le Mans Classic 2006) il y a que la coûte de transport qui augment le plus loin qu’on cherche des cotes.

    C’est vrai que certains Zs là bas ont ‘vécu’ mais j’ai vu les horreurs ici aussi (mousse, papier et même du béton dans les longerons) et certains propriétaires ont fait n’importe quoi avec les budgets limités pour gardé leurs voitures sur nos routes…le moins grave c’est l’implantation d’un moteur ‘Laurel’.
    Vu que certains mettre place de valeur sur une Z d’origine Française*, ce n’est pas surprenant que des acquéreurs malins cherche plus pour leur argent.
    C’est encouragent car il y a un autre génération qui s’intéresse dans les S30s, moins puristes et qui cherchent de personnalise leurs Zs mais différemment que les 50-quelques chose et leurs versions ‘look-rallye’.

    Les jeunes ont plus d’enthusiasme pour leur ‘look’ et avec du temps, peut-être qu’ils vont amélioré leurs voitures côté mécanique….mais attn, avons-nous le droit ici avec le mot ‘conformité ? 🙂

    Oui, ça peut coûter cher pour mettre une importation en état et j’ai la chance d’en faire parti du Club Datsun-France qui ont négocié les réductions des fournisseurs majeurs – ça aide 🙂 !

    En tout cas, il faut cible une Z non-accidenté, limité en rouille et le plus complète que possible, surtout pour l’intérieur.

    J’ai importé pleins, je connais beaucoup des amis qui ont fait pareil pour leurs propres voitures et non seulement les Zs, Fairlady Roadsters, MGBs, Coxs et même les Renaults 🙂

    Il y a plein de professionnels (importateurs des voitures Américains) qui ont tourné vers les Datsun 240Zs aussi, le résultat c’est que la côte des voitures importées a monté….qui pousse encore plus haut les prix d’ici….et le plus haut le prix payé, la plus d’attention le propriétaire va donner a sa Z.

    A mon avis, c’est qu’avantageux d’avoir plus des Datsuns ici, ça donnera plus de travail pour les pros aussi non ?

    *origine Française ? Quand ils ont tous sortie de la même ligne à Yokohama…? Tous fabriqué en Japon, tous Datsun et maintenant le nom Datsun s’envie à nouveau 🙂 !

    Merci de votre article !

    Sean Dezart

  9. Si vous avez repéré un véhicule de + 30 ans aux USA qui vous intéresse, nous sommes là pour vous assister pour organiser son rapatriement en France ainsi que le passage en douane. Facile et peu onéreux, puisque considéré comme véhicule de collection -> TVA 5,5 % et droits exempt -> pas besoin d’homologation.

    Trans Global Logistics
    LE Spécialiste de la Logistique Automobile
    http://www.transglobal.fr

  10. Bonjour TGL et potentiel importateurs-passionnées de nos belles 🙂 !

    ‘Homologation’ :

    Les Datsuns (et Nissans jusqu’à les dernières Z31s) ont besoin une certificate de conformité de chez Nissan qui, vu la marché d’origine ‘hors-France’ vont donnée une version ‘partial’ donc passage à la DRIRE obliger pour une CG normale ! Les voitures après ne sont toujours pas considéré comme ‘collection’

    L’alternative plus facile : l’application vers la FFVE pour une certificat de collection de permettre une importation avec l’immatriculation ‘collection’.

    Mais attn, il faut avoir les spécifications technique, dBs etc pour les stations CT qui va aider aussi a remplir la demande vers la FFVE (approx 2-3mois d’attente).

    La fiche technique de la 240Z et d’autres est disponible gratuit ainsi que les réductions important sur les fournisseurs des pièces aux adhérents-donateurs (€15 par an) et le forum* (+1150 inscrit) est gratuit à tous.

    *une forte source des infos, astuces et conseils…..il y a aussi bien sûr les sorties partout en France et la Belgique, style piste et touristique.

    Cordialement et bon continuation.

    Sean Dézart
    http://www.datsun-france.com

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.