mardi, mai 21 2024

Il existe trois principaux marchés pour trouver et acheter une voiture de collection : Les enchères, les professionnels et les particuliers.

Les ventes aux enchères :
Elles sont intéressantes avec des prix d’adjudication parfois sous le prix du marché, mais les ventes enchères ne permettent pas d’essayer la voiture convoitée avant la mise à prix. Seul le moteur peut être démarré, mais sans pouvoir rouler. Toutefois, le dossier historique et d’entretien de l’auto est consultable.

Vente aux enchères

Attention à ne pas se laisser griser par la fièvre des enchères et acheter finalement une auto plus chère que son prix marché. Ne pas négliger deux points cruciaux : les frais (15 à 18% du montant de la voiture) qui s’ajoutent au prix d’adjudication et le fait qu’il faut régler l’achat au comptant sous 48h. Les enchères c’est comme le loto ou le poker : Il n’y a que ceux qui jouent qui peuvent gagner le gros lot, mais il y a aussi beaucoup de perdants !

Le marché des particuliers :
Avec Internet l’offre de véhicules anciens est pléthorique. Le pire côtoie le meilleur, et les particuliers ont généralement tendance à croire qu’ils possèdent la 8eme merveille du monde et forcent sur le prix affiché, même si il reste généralement largement négociable. Si on peut essayer le véhicule, il est rare de pouvoir le passer sur un pont. Attention aux véhicules maquillés, mastiqués, repeints de la semaine dernière qui « claquent bien » … ça peut être la misère dessous.

Site Annonces voitures de collection

Les paroles s’envolent, seuls les écrits restent. Méfiance donc dans les annonces laconiques qui tiennent en 1 ligne ! Posez vos questions par mail, exigez des réponses écrites, pas au téléphone ! En clair : il faut maîtriser son sujet pour savoir expertiser correctement la voiture proposée.

Les professionnels de la vente
:
Du dépôt-vente jusqu’au spécialiste d’une marque précise, on trouve des centaines de pros vous proposant d’acheter une voiture de collection. Il existe même maintenant de véritables super-marchés de la voiture ancienne.

Acheter une voiture de collection au supermarché

La profession s’est bien structurée en fonction de la demande et l’on trouve des officines spécialisées dans le très haut de gamme, les véhicules de compétition … tout autant que des spécialistes des véhicules bon marché. Ils sont généralement de bon conseil, mais ne vous parleront toujours que du verre à moitié plein. Assez logiquement, leurs prix sont supérieurs à la valeur marché des véhicules : ils travaillent pour gagner de l’argent.

Spécialiste auto collection

Ceci-dit, ils apportent une réelle plus-value : on peut examiner la voiture sur pont, on peut effectuer un essai pour tester le comportement et le fonctionnement du moteur, des freins, ils peuvent proposer des financements, etc … sans oublier que tout véhicule vendu en France par un professionnel bénéficie d’une garantie légale de 3 mois, et que certains garantissent jusqu’à 1 an leurs produits.

Le juste prix :
Chaque voiture, rare ou banale, remarquablement conservée ou à restaurer, vaut un certain prix. Tout l’enjeu de l’achat est de faire la transaction au plus prêt du véritable prix de la voiture. Pour ce faire, il est indispensable de savoir expertiser la voiture et de savoir « coter » son état réel pour se référer au système d’évaluation qui permettra de cibler le juste prix de la voiture.

Le cadre juridique
:
Dans une vente aux enchères, il n’y a aucun recours possible. L’organisateur informe les acheteurs potentiels en précisant que dans toute vente, il sera dégagé de toute responsabilité sur l’état du véhicule présent et à venir. L’acquéreur reconnait sur les documents de vente avoir été informé qu’en cas de problème, il en fera son affaire personnelle sans recours possible contre le vendeur.

Le particulier vendeur n’est pas censé être spécialiste et de ce fait, sa responsabilité est rarement engagée si une tromperie avérée n’est pas prouvée. C’est là que le texte de l’annonce et les échanges de mail trouvent tout leur intérêt : imprimez et conservez tout.

Chez un pro, il y a une garantie légale, une obligation d’information et une responsabilité pénale dudit pro en cas de manquement avéré. Il y aura toujours des margoulins mais l’essentiel de la profession ne peut pas se permettre de vendre des « merguez » au prix du 1er choix. Certains pros n’hésitent plus à garantir leurs véhicules jusqu’à 1 an, pour sécuriser les acheteurs.

Fiat Cinquecento

Notre conseil :
Il n’y a pas de miracle. Chez les pros, les mauvaises surprises sont rares, mais ça se retrouve sur dans le prix. Les enchères, pour gagner … il faut être prêt à perdre. Acheter auprès d’un particulier nécessite de maîtriser son sujet et de bénéficier d’un capacité d’expertise avérée. Chacun s’orientera donc selon ses propres capacités vers l’un ou l’autre des secteurs. Sans oublier également les possibilités d’achat à l’étranger ….

Previous

Ferrari 308, la légende accessible

Next

Strasbourg : Le 38eme meeting Porsche 356

13 comments

  1. Bonjour,

    Je viens d’acheter récemment une voiture ancienne (une Simca Aronde Montlhéry de 1957).

    J’ai cherché sur les sites d’annonces (Leboncoin, Collectionneur. com…). Je me suis fait aider par un expert membre de Syndicat des experts indépendants [M.Fontanille à Cugnaux (31)]. La prestation est relativement coûteuse (400 – 500 €). Mais je dois dire que j’ai été totalement satisfait de celle-ci puisque le propriétaire a divisé par deux son prix devant le très grand sérieux et l’importance de l’examen auquel a été soumis la voiture. Un dossier-bilan a ensuite été rédigé par cet expert, ce qui a permis de faire rectifier les problèmes dont souffrait cette voiture.

    Je pense donc que cette démarche a été très profitable. Je la recommande donc quand cela est possible.

    Cordialement

    Jean-Pierre Gousseau

  2. l’achat chez les pros est sécurisant mais on n’échappe pas forcément aux voitures repeintes il y a 6 mois et quand les cloques apparaissent au bout de 3 ans, il nous reste nos yeux pour pleurer. l’article est bien du fait qu’il dit d’éviter les voitures fraichement repeintes et c’est bien vrai.

  3. j ai acheté ma première voiture de collection chez un particulier a qui j ai fait confiance,
    seulement pour assurer la voiture j ai du la faire expertiser
    et la surprise le numéro de châssis ne correspondait pas a celui de la carte grise
    je suis retourne voir le propriétaire et on a négocie très sérieusement le prix, c était ça ou il la reprenait
    ALORS UN CONSEIL FAITES D ABORD EXPERTISER LA VOITURE

  4. @Charles :
    Il suffit peut-être de le vérifier soi-même ? Ou de lire le compte-rendu du contrôle technique qui vérifie cette conformité (même si c’est sans contre-visite). Mais vous avez eu bien raison de négocier sérieusement !

  5. Bonjour,
    je suis a la recherche de véhicule ancien pour restauration,les modelés de véhicule qui peux m’intéresser sont les anglaise ou italienne;pouvez vous m’envoyer des photos avec les renseignement des véhicules,qui pourrez m’intéresser,
    Merci

  6. Bonjour aux passionnés .. Il n’y a pas de miracle… Pour s’offrir une voiture de collection il faut être avant tout passionné mais non pas spéculateurs… Moi-même carrossier depuis plus de 40 ans je restaure encore des voitures surtout des Alfa … Un bon moyen pour acquérir une voiture de collection c’est d avoir des compétences un peu soi-même où se faire aider par un carrossier et
    et mécanicien …
    Je souhaite que cette passion a l’avenir continuera et que d’autres jeunes perdurerons cette noble passion
    Bonne chance aux nouveaux acquéreurs

  7. Bonjour,
    Je me permets de passer par ce biais pour ma demande : car je ne sais où déposer ma demande !
    Je recherche une personne ayant une voiture ancienne décapotable qui accepterait d’emmener ma mère pour ses 80 ans (elle est sur Lyon), soit un trajet aller-retour dans les environs de Lyon ou jusqu’à Annecy ou Aix les Bains, par exemple, ou Villars les Dombes ??
    Connaitriez-vous des personnes ou des sites qui offriraient cette prestation ?
    Pardonnez-moi de passer par ce moyen de contact !
    Je vous remercie
    Agnès Gay,

  8. Bonjour a tous les amoureux des vielles voitures

    voila mon histoire, en retraite depuis quelques années des sapeur pompier)
    je me suis passionné pour les vielles voitures depuis quatre ans,
    j’ai acheté une Triumph Mk2 de 1970 en 2016 expertisé dans la foulée et pour l’instant pas de problèmes, et depuis je participe aux rassemblement dans les région des alpes maritimes et du var,et bientôt je vais acquérir
    une Fiat 500f de 1969 en très bon état et pour la petite histoire elle a appartenu a un chanteur connue des années 60 70 John williams.( simplement pour dire quand la passion vous gagne)

  9. Bon article!

    Faites bien attention aux ventes aux enchères, on a toujours tendance à surpayer un peu, surtout si l’on rajoute les frais d’enchères (15-20%). Le tout, sans jamais avoir essayé l’auto.
    Pour le marché français, malheureusement, Leboncoin et LVA reste les meilleurs endroits pour l’auto ancienne, à mon goût…

  10. Dans le cadre des ventes enchères internet, il y a un descriptif du véhicule, des photos de l’ensemble (dessus, dedans, dessous, etc…) du véhicule… De plus, les site web signalent avoir un (des) expert(s) compétent(s) et garantissent une fiabilité de l’objet proposé… Que se passe-t-il si la description est mensongère et que le véhicule reçu est non conforme aux photos et à la description? Après réclamation, la maison déclare également ne pas avoir, ou mal expertisé le véhicule…
    Je suis victime d’une situation similaire et engagé pour 46000€ sur l’acquisition d’une fausse turbo 930 qui est dans un état déplorable…

    1. Il est difficile de vous répondre : les « Enchères Internet » ne sont pas forcément des « enchères » au terme de la réglementation française des ventes publiques. Parfois même, les sites relèvent d’une réglementation étrangère.
      Néanmoins, dans ce que vous évoquez, il n’y a pas « description erronée » mais tromperie/contrefaçon. Un recours en contentieux devrait vous donner raison sans trop de discussion.

  11. Bonjour, j’ai acheté une Subaru Outback 2014, je roule peu et je compte la garder jusqu’à que je ne sois plus capable de conduire. Mais, étant retraité et un professionnel de l’automobile au niveau carrosserie, du redressement de châssis au polissage; je peux vous donner un bon conseil. Lorsque vous voyez un modèle qui vous plairait, ayez avec vous un aimant: s’il n’adhère pas, vous êtes en présence d’un véhicule accidenté, réparé à la hâte et plastiqué au max. Faites-le savoir à votre vendeur, il rabaissera son caquet. Si vous achetez, vous allez au-devant de sérieux problèmes, à moins de vous y connaître en carrosserie et si ce modèle vous plait, de le refaire à votre goût et selon votre expérience, au plomb ou plastique aluminium sur pièce de métal spot-well et soudure au mig.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Check Also