dimanche, juin 23 2024

Maintenant que l’hiver arrive, il faut que nos voitures anciennes le traversent de la meilleure façon possible. Comment faire ? Les voitures classiques sont beaucoup plus sensible à la corrosion et il est donc préférable d’éviter de les utiliser à la mauvaise saison, lorsque la pluie, la neige ou le sel envahissent nos routes. Mais pas que… Voici les conseils nécessaires à un bon hivernage

1 – Mise à l’abri

Ca peut paraitre évident mais nos voitures de collection traverseront d’autant mieux les ans qu’elles seront à l’abri des éléments. Un simple auvent ou carport ne suffit pas à les protéger de l’humidité ambiante ou du gel hivernal. Essayez absolument de les stocker dans un local clos. L’idéal est un garage isolé avec une dalle béton ou carrelage. La grange en terre battue peut convenir mais il peut y avoir des remontées d’humidité par le sol. Le nec plus ultra est le garage légèrement chauffé pour ne pas descendre en dessous de 5 ou 10°C… Certains professionnels offrent une prestation de remisage / gardiennage avec la plupart des critères ci-dessus

2 – On remise toujours une voiture propre

La poussière, les insectes écrasés sur la peinture, les fientes d’oiseaux ou la résine tombée des arbres vont sécher et marquer la peinture si elles sont laissées sur votre voiture pendant l’hiver, il est donc capital de nettoyer la voiture avant de la ranger pour l’hiver. On en profite pour ôter tout dépot de boue, de sable et d’herbes dans les passages de roues et les soubassements de la voiture en passant le jet d’arrosage. On évite un nettoyage à haute pression genre Karcher car un jet d’eau trop puissant pourrait affecter la couche protectrice ou pénétrer dans les roulements de roue et les rotules de direction. Après avoir nettoyé la voiture, assurez-vous de la sécher ou, mieux encore, de la conduire un peu jusqu’à ce qu’elle soit bien sèche.

Faites un beau parcours de 50 kilomètres par temps sec, ça va vous garantir que le moteur et l’échappement atteignent la bonne température pour éliminer toute humidité.
Après cette balade, vous pouvez ranger votre voiture en toute sécurité dans le garage pour l’hiver.

3 – Baguettes et chromes

Toutes les pièces en chrome, telles que les pare-chocs, les poignées de porte et les enjoliveurs de roues peuvent s’oxyder. Surtout si ils sont déjà un peu piquées. Passez dessus un chiffon imbibé de vaseline sans acide ou de WD40 pour créer une couche protectrice. N’hésiter pas non plus à le faire sur des roues en alliage : Malgré la présence d’éventuelles couches de vernis de protection, les petites rayures et les projections de cailloux peuvent facilement avoir ouvert la porte à de la corrosion.

Protection des chromes

4 – Portes et joints

Passez sur les joints de porte un chiffon imbibé de graisse silicone afin qu’ils restent souples pendant l’hiver. Il vaut mieux éviter de fermer complètement les portes pour laisser ainsi respirer les pièces en caoutchouc. Idéalement, laissez les portes légèrement entrouvertes si vous ne craignez pas l’intrusion de petits animaux. Lorsque les portes ne sont pas complètement fermées, la ventilation pourra se faire et les joints des portes ne colleront pas à la carrosserie. Faites de même avec le coffre et ouvrez légèrement les vitres, de manière à ventiler l’habitacle de la voiture.

5 -Freins et embrayage

Pendant l’hiver, pendant que votre voiture est au repos, appuyez de temps en temps sur les pédales de frein et d’embrayage, pour les aider à rester souples et éviter les adhérences/grippages. Ne serrez pas le frein à main, passez plutôt une vitesse pour immobiliser la voiture. Sinon, il y a risque que les garnitures de frein grippent sur leur tambour …

6 – Système de refroidissement

Le liquide de refroidissement offre une protection théorique jusqu’à une température de -25°C. Mais les performances du liquide de refroidissement diminuent avec le temps, il est donc conseillé de remplacer le réfrigérant tous les trois ans. Si ce n’a pas été fait récemment, remplacez-le avant de ranger votre voiture pour l’hiver, histoire de garantir la protection antigel à votre moteur.

7 – Le réservoir d’essence

Tout métal exposé peut rouiller et cela s’applique également au réservoir de carburant. A fortiori si il est déjà agé. Il est donc recommandé de faire le plein de votre voiture avant de la ranger pour l’hiver, afin qu’il y ai le moins d’air possible dans votre réservoir et qu’il soit protégé de la rouille.

hivernage de la batterie

8 – Batterie

Pour passer l’hiver et conserver toutes ses performances à votre batterie, il est nécessaire de la brancher sur un chargeur d’entretien. Surtout si vous êtes en 6V. Idéalement, le mieux est de retirer la batterie de la voiture, ce qui permettra de nettoyer le bac à batterie et de graisser les cosses au remontage printanier.

9 – Huile moteur

Après une saison passée à conduire votre voiture classique, l’huile moteur aura absorbé des saletés, des hydrocarbures, de la calamine, de l’humidité … qui peuvent provoquer de la rouille ou des dépôts néfastes dans le moteur lui-même. Comme il est recommandé de vidanger une fois par an pour conserver un bon pouvoir de lubrification, c’est le moment idéal pour le faire avant le remisage hivernal. Vous pouvez le faire après le dernier trajet en voiture de la saison, lorsque l’huile est suffisamment chaude pour être changée facilement et ainsi votre moteur passera son hivernage avec une huile toute propre

Stockage sur chandelles pour l'hivernage

10 – Pneus

Une voiture est faite pour rouler. Pas pour rester immobile. L’immobilité de l’hivernage peut générer des déformations de pneus et marquer les roulements de roues. Pour éviter ou limiter ces désagréments l’idéal est de stocker la voiture sur chandelles. A défaut, on peut surgonfler les pneus à 3 bars pour limiter les déformations et/ou s’astreindre à déplacer un peu la voiture toutes les 2-3 semaines.

Avec ces conseils, vous pouvez dorénavant remiser votre voiture de collection en toute sécurité et la conserver dans un état optimal pendant la mauvaise saison.

Previous

2021, Covid et marché des voitures de collection ...

Next

Lotus Elan ... toute l'Angleterre des 60's

2 comments

  1. Merci pour cet article très complet et pertinent.

    Vous n’évoquez pas l’installation d’une bâche sur le véhicule durant l’hiver même dans un garage clos. Cela vous semble t-il indispensable ?

    1. Nous ne conseillons pas de bâcher un véhicule remisé pour seulement quelques mois d’hiver. La bâche va limiter la circulation d’air et favoriser les phénomènes de condensation. Au pire, si le local est très exposé à la poussière vous pouvez mettre une housse légère d’intérieur…

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Check Also