mardi, mai 21 2024

L’huile moteur des voitures anciennes, c’est un sujet éternel. On essaye de craquer toutes les interrogations sur ce sujet en 16 questions / réponses

1- Huile minérale ou de synthèse ?

Dans la plupart des cas, les moteurs qui utilisent de l’huile minérale depuis de longues années doivent continuer. Les joints s’habituent au lubrifiant et de gros changements (comme le passage de la minérale à la synthèse) peuvent provoquer des fuites. Les détergents présent dans les huiles synthétiques peuvent également décoller des boues installées dans le carter depuis de longues années et provoquer des aléas de graissage (en obstruant des conduits). Pour les voitures qui roulent peu, le risque ne vaut pas la chandelle: tenez-vous-en à l’huile minérale, remplacée régulièrement.
Maintenant, si le moteur est reconstruit, la synthèse sera la bonne option, après le processus de rodage.

2 – Devons-nous nous en tenir à la vieille 20W-50 ou passer à une huile moderne et plus fluide ?

Il n’y a pas de réponse universelle. Selon l’état de votre moteur, son âge, sa conception (AAC ou culbuteurs), si il a fait l’objet d’une réfection …. les réponse peuvent varier. La règle générale est de respecter la viscosité recommandée à l’origine.
Pour un moteur âgé, il peut être opportun de monter d’un grade par rapport à la préconisation d’origine, afin de maintenir une bonne pression d’huile à chaud

Vidange de l'huile

3 – Les huiles « Classic » ont-elle un réel intérêt, ou s’agit-il simplement d’un gadget marketing ?

De nombreuses huiles Classic garantissent notamment un taux de Zinc (zddp) élevé, nécessaire aux moteurs à poussoirs et culbuteurs notamment. Leurs packs d’additifs comprennent également les détergents et les dispersants nécessaires pour aider à nettoyer et à protéger votre moteur, ainsi que des conditionneurs de joints et bien plus encore. Ces formules sont généralement les plus proches des lubrifiants d’époque. Donc, non, ce n’est pas que du marketing !

4 – Quelle est la température maximale acceptable de l’huile ?

Généralement, l’huile doit rester entre 100 et 120 degrés. Des températures supérieures peuvent entraîner des problèmes de perte par évaporation et des cisaillements.
Le moteurs sportifs refroidis par air (Porsche) peuvent amener l’huile à 140°C. Toutes les huiles ne le supportent pas …

5 – Que penser des additifs pour faire regonfler les joints ?

Les premières huiles de synthèse à base de polyalphaoléfine engendraient un phénomène de rétractation des joints, accentuant les fuites. Aujourd’hui, les huiles de synthèse utilisent des additifs ou des esters pour contrebalancer ces problèmes de retrait des joints, de sorte que les fuites ne sont plus un problème avec les huiles de synthèse. Les additifs de gonflement des joints peuvent aider à arrêter et/ou à prévenir les fuites.

Huile minérale classique

6 – De quelle quantité de Zinc (zddp) mon ancien moteur a-t-il besoin ?

Les moteurs à culbuteurs, très répandus des années 50 à 70, nécessitent une huile riche en zinc pour assurer la bonne protection des cames et poussoirs
Les huiles moteur modernes sont formulées pour les mécaniques contemporaines, avec une rétrocompatibilité d’une ou deux générations de moteurs. Mais pas dix …
Pour tous les moteurs à poussoirs et culbuteurs, il est recommandé un taux d’au moins 1.200 ppm de zinc/zddp dans l’huile. Certaines huiles de course modernes (de synthèse) offrent de tels niveaux de zinc mais pas toutes.

7 – Certains recommandent les huiles diesel pour les moteurs à essence plus anciens

Cette recommandation pour les huiles « diesel » vient de l’époque où les huiles diesel contenaient plus de zinc que les huiles pour moteurs à essence. Les spécifications diesel actuelles pour les huiles diesel font qu’elles ont maintenant la même teneur en zinc qu’une huile pour voiture à essence, de sorte que « l’avantage » des huiles diesel pour un vieux moteur essence a été éliminé.

8 – Quelle huile dois-je utiliser lors du rodage d’un moteur reconstruit ?

Nous nous en remettons à la spécification du constructeur du moteur à ce sujet. En l’occurrence une huile Classic minérale de la bonne viscosité

9 – Est-ce que les huiles de course ont un intérêt pour nos anciennes ?

Une huile « compétition » est conçue spécifiquement pour offrir une meilleure résistance à la chaleur extrême, une réduction maximale de la friction (et donc de la chaleur) pour une puissance optimale et une résistance accrue du film pour protéger les roulements des moteurs puissants à couple élevé. Les huiles « compétition » contiennent en général un taux élevé de zinc, ce qui a entrainé un certain succès du coté des Anciennes. Mais en contrepartie, elles se gâtent plus vite qu’une huile pour véhicule de tourisme car elles ne contiennent pas les mêmes détergents, dispersants ou autres ingrédients nécessaires pour des intervalles de vidange d’huile plus longs.
Si vous participez à une épreuve historique, il peut être opportun d’utiliser une huile « compétition ». Mais il faudra la vidanger une fois l’événement sera terminé.

Huile pour anciennes

10 – Quelle huile moteur recommandez-vous pour une Porsche refroidie par air ?

Une minérale « Classic » 20W-50 pour les voitures jusqu’aux années 1970, puis de la 10W-40 jusqu’aux 993 derniers modèles. Idéalement, les huiles proposés par Porsche Classic, bien adaptées aux températures élevées.

11 – Puis-je utiliser une huile à haute teneur en zinc dans mon moteur plus récent ?

Une teneur élevée en zinc dans un moteur à catalyseur endommagera irrémédiablement ce dernier et éventuellement d’autres équipements liés aux émissions installés sur la voiture.

12 – Recommandez-vous d’utiliser un additif de zinc dans les moteurs plus anciens ?

Non ! Si votre moteur a besoin d’un additif pour protéger ses cames et poussoirs, alors le mieux est d’utiliser directement une huile mieux adaptée (avec + de zddp)

le taux de zinc zddp est primordial dans les moteurs à culubteurs

13 – Comment connaitre le taux de Zinc (zddp) dans une huile ?

On peut se référer à la fiche technique d’une huile ou à sa norme API pour connaitre le taux de zddp :
SD- SE > 0.15 % (1 500 ppm)
SF: < 1 500ppm
SG : < 1 200ppm
SL : < 1 000ppm
SM: < 800ppm
Hors norme API, et sans mention explicite du taux de zddp dans la fiche technique d’une huile …. prudence !

14 – Quelle huiles présentent un taux de zinc compatible avec les exigences de nos anciennes ?

Attention, les formulations changent fréquemment, même si la dénomination commerciale perdure (par ex. Motul 300V).
Il est donc prudent de vérifier la fiche technique des huiles. Au 1er janvier 2024, on peut indiquer :
HUILE PENRITE CLASSIC LIGHT 20W60 – 1810 ppm
HUILE PENRITE CLASSIC PLUS 15W50 – 1380 ppm
HUILE PENRITE HPR 10 10W50 SYNTHESE – 1060 ppm
VALVOLINE VR1 Racing Motor Oil 10W-60 – 1500 ppm
VALVOLINE VR1 Racing Oil 20W-50 – 1500 ppm
MOTUL CLASSIC PERFORMANCE 20W-50 – 1800 ppm
MOTUL CLASSIC EIGHTIES 10W-40 – 1800 ppm
GULF CLASSIC 20W50 – 2400 ppm
CASTROL GTX CLASSIC 20W-50 – 1300 ppm
MILLERS CLASSIC 20W50 – 1020 ppm
DYNOLITE 20W-60 CLASSIQUE 1950-1985 – 1245 ppm

15 – A quelle fréquence doit-on faire la vidange de l’huile moteur ?

Ne conservez pas une huile « compétition » plus de quelques mois dans un moteur. Dans tous les autres cas, la vidange doit se faire à minima tous les ans. Autrement, pour les moteurs sans filtre à huile ce sera tous les 2.500 km maxi. Pour les moteurs avec filtre à huile, on pourra aller jusqu’à 5.000 km. On recommande de changer l’huile au début de chaque hivernage car, il n’est jamais bon de stocker un véhicule avec de l’huile usagée dans le carter, car elle contient des sous-produits nocifs de la combustion interne, comme des acides, de la suie, du vernis et de l’humidité.

Motul 300V

16 – La Motul 300V est-elle conseillée pour les moteurs anciens ?

Elle l’a été par le passé, grâce à ses propriétés hors du commun et son taux de zinc élevé notamment dans ses déclinaisons 15W50 et 20W60 (jusqu’à 3.000 ppm)
Mais depuis 2021, elle a été reformulée et Motul ne communique plus sur son taux de zddp. Par contre, ils annoncent qu’elle est désormais compatible avec tous les dispositifs anti-pollutionn, notamment les catalyseurs. Ce qui ne laisse pas présager une forte teneur en zinc.
Ca ne veut pas dire que d’autres éléments chimiques n’ont pas remplacé le zinc, mais ce n’est qu’avec du recul que l’on pourra en tirer des conclusions. En l’état, nous préférons nous orienter vers les différentes déclinaisons de Motul Classic …

Previous

TOUS LES AVANTAGES DE LA CARTE GRISE COLLECTION SUR LA CARTE GRISE NORMALE

Next

Pourquoi vous devriez acheter une voiture de collection en 2024

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Check Also